RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Musger MG9a
Aller à la page Précédente
1, 2, 3

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Atelier Réparation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chris Ze Swiss
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 30 Mai 2006
switzerland.gif

Localisation: St George - Canton de Vaud - Suisse
Âge: 53 Taureau

MessagePosté le: 28/08/2009 22:10    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Biensûr, je ne veux pas accabler les lanceurs, et, peut-être qu'une rafale de biais est survenue au mauvais moment...
Parcontre, ma petite expérience de lanceur m'a appris une chose : on ne risque rien à lancer le planeur avec un bon angle piqueur, le planeur prenant ensuite sa ligne de vol, avec la vitesse, remontant éventuellement avec l'effet du vent ascendant sur la pente. ce type de lancer m'a même vallu des félicitations lors de mon dernier séjour à la pente de la Saletta (canton de Fribourg - Suisse - aux Paccots, au dessus de Châtel St Denis) alimentée par une bonne bise !

Présentement, le lancer me semble trop à plat, le vent soulève le planeur immédiatement, avec des différences entre les deux côtés du planeur, dues à l'envergure et conjointement au relief (végétation). Le planeur n'ayant pas de vitesse, s'en suit le crash, ... mais ce n'est que ma trés modeste expérience qui parle !

Mode correction ON : (J'ai regardé le lancer en plusieurs pauses depuis)
Le planeur part à plat, nez légèrement en haut. Les lanceurs semblent être en haut d'un rocher avec un buisson en contre bas à droite du planeur. Lors du lancer (dans les premiers fragments de secondes) l'air souffle plus l'aile droite que la gauche, dû au buisson qui ralenti le vent. Logiquement, l'aile droite se lève plus que la gauche. Ce mouvement n'est pas contré par la vitesse car le nez se lève, ... et ce d'autant plus que le stab n'est toujours pas soufflé, à l'abri du vent du rocher et du lanceur le plus avant, alors que le lanceur a lâché le planeur depuis une cinquantaine de centimètres. Du fait de la vitesse insufisante,le planeur ne peux pas être "rattrapé".
Biensûr, cette analyse est facile, aprés coup, grâce au travail de Joëlle, toujours derrière l'objectif ( Wink ), ... mais si cette modeste contribution de ma part peut éviter d'autres incidents, j'en serais franchement heureux! Very Happy

Mode correction OFF

Je suis ravi que le MG9 ne soit que trés peu abîmé par ce retour prématuré au sol, et que Vincent n'y passe pas beaucoup de temps, ... pour en consacrer plus à son remorqueur , ... Rolling Eyes Wink

à +, Christian



Le plus important n'est-il pas de planer !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 56 Scorpion

MessagePosté le: 29/08/2009 06:06    Sujet du message: Répondre en citant

Les lancers, on le sait tous qu'il faut les faire vers le bas, mais avec un truc lourd à bout de bras, volumineux dans la main et du vent qui souffle fort, c'est difficile à réaliser, je vois bien les vidéos de pratiquement tous les lancers qu'on fait, les planeurs partent à chaque fois vers le haut
Je pense que c'est surtout au pilote, de réagir immédiatement en poussant sur le manche, 1s de réaction c'est trop tard, on est souvent trop confiant, là je ne m'attendais pas à ce qu'il parte comme ça, le prochain coup je redoublerais de vigilance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Texier Serge
Accro Posteur
Accro Posteur


Inscrit le: 17 Juin 2006
france.gif

Localisation: Nouveau changement, Montevideo
Âge: 69 Lion

MessagePosté le: 29/08/2009 06:15    Sujet du message: Répondre en citant

La taille des fuselage et le fait que le centre de poussée du planeur soit beaucoup plus haut que la "prise" de la main augmente aussi cet effet "cabreur" qu'il faut prendre en compte lors d'un lancé.

Il existe un couple néfaste au moment de la dernière impulsion du lanceur qui nécessite vraiment d'avoir positionné la ligne de référence du fuselage très en dessous de l'horizon.

Comme le dit Vincent, ça se voit très bien sur les vidéos en général.

Je pense en toute humilité qu'il faut le rappeler à chaque lancé et à chaque lanceur, en oubliant jamais de le remercier Wink



Un atterrissage est réputé terminé lorsque le dernier morceau cesse de rebondir.

Serge
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Stephan
Psycho Posteur
Psycho Posteur


Inscrit le: 15 Mar 2006
germany.gif

Localisation: Pattensen/Hanovre-Allemagne
Âge: 60 Bélier

MessagePosté le: 29/08/2009 06:46    Sujet du message: Répondre en citant

« Chris Ze Swiss » a écrit:
blablabla ... mais si cette modeste contribution de ma part peut éviter d'autres incidents, j'en serais franchement heureux! Very Happy [/i]....blablabla

Voir la video (a plusieur reprise) analyser le lancer et apres formuler ta prose t'as pris certainement plus du temps que coller quel que bout du bois sur ton Grunau, que il soit finit un jour. Le pire que n'on a pas apris quelque chose qu'on ne savait deja Confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger
Laurent Beldame
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 17 Fév 2006
switzerland.gif

Localisation: - Genève - au pied du Salève -
Âge: 54 Taureau

MessagePosté le: 29/08/2009 22:24    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui m'a sauté aux yeux c'est le fort lacet inverse aux ailerons ..qui n'a pas pardonné pas dans cette situation..
Le Vissou par une dynamique pareille s'apparente à un chaudron en ce sens que l'effet de pente "surgit" à plus de 45° à un bon 30km/h...Je n'y ai volé que 2 fois mais c'est tout de même assez caractéristique du site.
Difficile d'incriminer le lanceur la dynamique est tellement forte qu'au moment d'arriver au dessus du trou après le lâcher le planeur ne peut que grimper. Le fait même de mettre le nez piqueur ne fait que retarder ce moment cabreur. Je doute que même en courant (et il y a pas beaucoup de place) cela n'aurait pas changé grand chose à la situation.
Alors oui reste à anticiper à la profondeur...et que dire de cette rafale à gauche un peu traitre quand même!

Bonne fin de réparation.

L
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 56 Scorpion

MessagePosté le: 30/08/2009 05:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bien résumé pour le site du Vissou Laurent Very Happy autant il a volé avec un bon 40km/h en Irlande et près de 50 km/h en Normandie sans aucun soucis, au Vissou ce serait impossible de voler avec ce vent, avec les brises d'après midi de 30 km/h c'est déjà chaud
Le lacet inverse est énorme, au décollage j'étais en grand débattement avec -16mm /+6mm et en vol je passe en petits avec -13mm /+4mm, j'essayerais bien de ne pas baisser du tout l'aileron et 15mm à monter [humm] il faudrait presque pouvoir avoir une 3eme position avec des plus gros débattements juste pour se sauver d'une mauvaise situation
Bon sinon les petites bricoles sont réparées
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
VincentB
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Jan 2006
world.gif

Localisation: Béziers somewhere in the world
Âge: 56 Scorpion

MessagePosté le: 30/08/2009 07:27    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ceux qui volent sur des pistes en dur ou pentes agressives, un petit accessoire pratique, les balancelles en CAP






C'est vraiment laid, mais pas mal pour protéger les saumons, les ailerons, le ctp et l'entoilage... 2 CAP de 2mm mises en forme et enfoncées en force, que l'on peut mettre juste au moment de voler.
S'il n'y a pas de patins en bout d'aile, on peut les mettre dans les BA, dans ce cas on peut coller un tube laiton dans le BA avec une petite fente pour que la balancelle reste en position verticale. Si possible le prévoir à la construction pour intégrer un bloc de bois dur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean-Paul
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 31 Juil 2008
france.gif

Localisation: 34590 MARSILLARGUES
Âge: 73 Balance

MessagePosté le: 08/09/2009 22:36    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous,
maintenant que l'incident est digéré, j'avoue que j'aurais mal vécu la chose si le planeur avait été détruit, et après avoir visionné plusieurs fois la vidéo de Joêlle, je me suis fait aussi ma petite idée sur ce qui c'est passé.
Tout d'abord, il est certain que lancer un tel engin au Vissou avec un vent soutenu et des rafales brutales, ce n'est pas de la tarte. De plus, au Vissou, il n'y a pas de recul et les lancés sont plutôt des "lachés", il est pratiquement impossible d'envoyer le planeur vers le bas, le vent est trop fort, et l'engin est satellisé...
Pour moi, je pense avoir fait deux erreurs:
-La première, mais ça n'est pas la plus grave, est que je me suis fait aider et je pense qu'il vaut mieux être seul pour mieux appréhender la situation.
-La deuxième, et pour moi elle est flagrante, c'est que je n'est pas lancé pile face au vent et là, la sanction a été immédiate.
Lors du deuxième lancé, réussi celui là, je suis seul et surtout je lance légèrement plus vers la gauche. En plus, il y a moins de vent et cela facilite la tâche !!
Enfin, ça c'est bien terminé et c'est le principal, mais j'espère ne pas revivre cette expérience.
A bientôt.



Jean-Paul alias "Papy trapanelle" qui préfère le vin d' ici à l' au delà.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Atelier Réparation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS