RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 Suivante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 12/11/2018 09:50    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Merci beaucoup Hugo44,

Donc vous avez constaté qu'à Landres certains champions ne sont pas venus, Kornmeeier pour l'Allemagne, et l'on a vu que Frank Waddle tout sympathique qu'il est n'a pas su le remplacer à ce niveau.
Les grands pilotes américains non plus ne sont pas venus. Mis à part Orestes. Celà a permis de découvrir un très bon pilote U.S. qui a tout l'avenir devant lui : Chris Rud.

Mais il y en a un qui a tout mon respect, toujours là, inventeur du logarythmic device si astucieux. Pas très bavard, mais pourtant chaleureux lorsqu'on lui parle. Déjà là à Perth, plusieurs fois champion du Monde, fidèle des podiums, j'ai nommé bien sûr le grand le très grand

IGOR BURGER

Le voici lors d'un de ses vols :


















Son avion est un Max Bee, dont il est l'inventeur, équipé bien sûr de son logarythmic device, motorisation électrique, hélice personnelle carbone tripale undercambered.
à suivre ...

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 14/11/2018 11:20    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Petite image émouvante.

Un des pilotes du championnat du Monde nouvellement papa a publié ceci sur Internet, je l'ai recadrée par respect de sa vie privée, je ne vous montre que cette partie, absolument adorable pour laquelle j'ai craqué.....



Je ne sais pas si ce sera un/une futur(e) pilote de vol circulaire, mais difficile de pouvoir prétendre avoir tenu une poignée avant Elle/Lui......

à suivre ...

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 14/11/2018 16:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour aux circularistes et aux amis des planeurs qui s’égarent sur ce compte rendu,
Je reviens encore sur Team Racing.
Petits rappels pour ceux qui l’ignorent.
Excusez-moi, mais je vais être un peu long dans mes explications car je suis devenu bavard au contact de Philippe. Je sais que je vais ennuyer ceux qui connaissent tout ça par cœur. Mais quand on aime, on ne compte pas.
Dans ces courses de modèles réduits, les avions tournent avec une longueur de câbles égale à 15,92 m. Ainsi, la trajectoire correspond, à l’incertitude près, à 100 mètres. La course complète se déroule sur 100 tours. Par conséquent, la distance parcourue est égale à 10 km. Sachant que le volume du réservoir (tuyauteries et durites incluses) ne doit pas dépasser 7 cm cubes, cette distance ne peut être accomplie qu’en posant l’avion afin que le mécanicien refasse le plein. Comme on s’en doute, c’est l’harmonie qui se crée entre le pilote et le mécanicien, à force de longs entrainements, qui nous offre un tel spectacle technique.
En général, il faut trois réservoirs pleins pour s’acquitter de cette performance. Par conséquent, le mécanicien doit ravitailler l’avion deux fois en carburant (3 fois 33 ou 34 tours).
Pour info, en finale, la course se déroule sur 200 tours. Dans ce cas, cinq ravitaillements sont nécessaires si tout se passe bien.
Il y a de longues années, certaines équipes ne parcouraient que 25 tours avec un réservoir. Il leur fallait donc ravitailler une fois de plus (3 fois sur 100 tours).
A l’inverse, j’ai déjà vu une équipe qui parvenait à tourner 50 tours avec un seul réservoir (donc un seul ravitaillement).
Tout était donc une question de compromis entre les gains et les pertes de temps (vitesse, durées au sol).
Aujourd’hui, tout le monde est calé sur 33/34 tours et 2 ravitaillements.
Pendant la course, le mécanicien compte les tours de son avion et au 33ième tour, il avertit son pilote qu’il doit se poser rapidement pour refaire le plein.
Comment le pilote s’y prend-t-il ?
Depuis de longues années, avait été inventé la coupure volontaire en vol par quelques équipes (appelé Shut Off).
Le pilote la provoque en donnant un violent et très bref coup de piqué. Cette action libère soit un « pince durite », soit actionne une valve.
Ainsi, l’arrêt du moteur se produit au moment choisi et au lieu préféré sur la circonférence.

Voici 2 systèmes anciens








Et voici, retrouvé dans un de mes cahiers, un système plus sophistiqué à valve multifonction.





Détail de la filling position





Ce mécanisme complexe assure 3 fonctions ;
1/ Remplissage puis vol ;
2/ Coupure en vol par le pilote ;
3/ Réarmement par le mécanicien et nouveau remplissage.
De plus, à la fin du remplissage, un tube donne directement un « coup de bistouille » vers le piston (fermé évidemment) pour faciliter le redémarrage immédiat du moteur.
Tout cela était très complexe à fabriquer et à régler.
Aujourd’hui, cette centrale de gestion est vendue toute prête.





On peut aussi les acheter avec le réservoir inclus.
Petit florilège de moteurs et de Shut Off (Là, nous sommes revenus à Landres !)






Détail





Dorénavant la présence de ces mécanismes dans tous les avions de Team Racing est obligatoire.













à suivre



Se coucher tard nuit.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 14/11/2018 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la danse centrale de la course, les pilotes ne comptent pas les tours effectués. Ce sont donc les mécaniciens qui leurs demandent de se poser pour les ravitaillements.
Car les mécaniciens, eux, ils comptent en permanence.
Comment s’y prennent-ils dans le bruit des moteurs ?
Soit par un signal sonore identifiable par le pilote.

Instrument à vent






Klaxon à l’ancienne dans la caisse de Roland Surugue





Soit par des gestes du mécano que le pilote doit identifier pour comprendre au plus vite (ce n’est pas toujours le cas)
Soit les deux (bruit plus gestes)
Il faut choisir l’alerte sonore avec soin. La guimbarde est inefficace, le piano à queue est déconseillé et le gaffophone pareillement…faut pas déconner non plus…
Pour en revenir à Landres, en demi-finale, une de nos équipes (je ne sais plus laquelle, mais ce n’est pas celle de Roland) a eu le terrible désagrément d’un dysfonctionnement du Shut Off. Il s’est déclenché intempestivement en vol par deux fois au moins. Cela a ruiné leur chronomètre !
Enfin, voici la photo que j’avais sous le coude depuis longtemps et qu’il me tardait de publier.
C’est Nikol Pavlova qui prévenait toujours son pilote avec une gestuelle particulière. Elle l’accompagnait de petits cris stridents.
Quand l’adrénaline monte je nommerai ce mouvement le réflexe pavlovaien.
Je l’ai vue dans cet exercice une dizaine de fois, sans jamais penser à la photographier. Je m’en veux.
La photo, que j’encadre, est de Mariusz Brozek.






Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 14/11/2018 17:58    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

MDR MDR
EXCELLENT !!!
Pavlovaien....... Laughing Laughing
La photo est magnifique...
Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 17/11/2018 10:02    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Bonjour les amis,

Suite de l'acrobatie avec celui qui depuis Perth a bien progressé, pour être arrivé premier des vols éliminatoires :
MARCO VALLIERA

le très discret pilote Italien... si si çà existe.
















comme nous l'avons déjà vu, il n'arrivera pas à conserver sa première place.
à suivre ....

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 17/11/2018 12:24    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
D’après moi, hormis les grands progrès des ailes volantes, des conceptions des moteurs ainsi que les « recettes » des compositions des carburants, c’est la régularité de ravitaillement des mécaniciens qui est déterminante.
Les performances des mécanos en général ont explosé les records en team racing.
Ce ne sont plus seulement les exceptionnels résultats qu’obtenaient qu’un petit nombre d’équipes.
Néanmoins, leur dextérité me semble inchangée depuis des décennies (oui, je salue clairement les anciens qui démarraient les moteurs aussi rapidement qu’aujourd’hui).
Le remplissage rapide s’est généralisé avec les « filling system ».

Ici, le modèle de l’équipe américaine Fisher/Wilk




Là, celui des frères Barragan (Espagne).





à suivre demain.



Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 17/11/2018 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je voulais dire concernant les progrès de l'ensemble des équipes de Team actuelles, c'est que les 45 premiers temps constatés à Landres (y compris les juniors) auraient surpassé les Soviétiques que j'ai évoqués en début de compte rendu. Pourtant les héros de cette époque semblaient insurpassables.


Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 17/11/2018 16:51    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Suite d’aujourd’hui,
Adieu seringue, burette, bistouille !
Toutes les équipes remplissent les réservoirs à l’aide de dispositifs automatiques sous pression.
Appelons-les « appendices brachiaux » avec leur « finger valve ».
(Si je ne m’amusais pas dans mes commentaires, je cesserais ce reportage !).
A noter que pendant le ravitaillement, l’aile gauche doit appliquer les câbles contre le sol pour éviter le risque qu’un autre modèle en approche ne les accroche avec sa roue.
Ces accrochages de câbles avec la roue se produisent parfois bien que les avions stationnent sur leur aire de retrait décalée vers l’extérieur pendant le ravitaillement.
A noter aussi, qu’il leur est toujours interdit de réceptionner l’avion en vol : l'avion doit rouler au sol.
Dommage ? Ils en seraient tous capables et ça amuserait le chaland.
MAIS, le règlement F2C est très précis pour tout ce qui concerne la sécurité de tous.
Ces systèmes de remplissages ont tous au MINIMUM en commun :
1/ Un flacon, de type flasque, pour le carburant qui est fixé au bras ;
2/ Un levier qui actionne un piston ou une poire de mise en pression ;
3/ Un manomètre pour la visualiser ;
4/ Un filtre ;
5/ Une valve au doigt compatible avec l’étanchéité du réceptacle de l’avion.

Cet ensemble, ainsi que le « shut off », est vendu prêt à l’emploi comme ici (autour de 300 euros).







Modèle identique en service à Landres.

[center]




à suivre



Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 18/11/2018 01:10    Sujet du message: Répondre en citant

Suite de la suite :
Comme vous l’avez remarqué, ces dispositifs disposent d’UNE alimentation minimale de carburant sous pression, mais aussi PARFOIS d’un ou deux autres liquides disponibles au cours du ravitaillement.
J’avoue ne pas savoir commenter ces multiples disponibilités (composition de carburant différente, spray de refroidissement ?).

Compilation landraises de bras.












































Les bouteilles PET supportent une énorme pression. Elles sont aussi utilisées aussi en guise de réservoir interne avec les avions jets en RC.





à suivre encore



Se coucher tard nuit.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 18/11/2018 01:14    Sujet du message: Répondre en citant

Dernière suite des suites :
Voici l’élément terminal fixé à la phalangette de l’index ou du majeur de la main gauche du mécanicien.
Comme le mot phalangette est joli. A mon époque, on apprenait par cœur, en primaire, ces noms désuets « phalange, phalangine, phalangette ». Il fallait les réciter comme un refrain. Mais ça ne servait à rien.

Compilation landraise de doigts



















Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 18/11/2018 10:14    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Salut Raoul,

Il me semble que lors d'une discussion sur ce sujet dans le sujet vol circulaire, nous avions appris qu'il y avait une sorte de refroidisseur, au cas où le moulin chaufferait.... vu que le mécano ne peut plus se permettre de décomprimer le cylindre.
Il semble que certains aient même un troisième composant.... là je sèche... l'inverse, peut-être un dopant si le moulin ne va pas assez vite... et ne chauffe pas ?

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Raoul
Fidèle Posteur
Fidèle Posteur


Inscrit le: 28 Juil 2016
france.gif


MessagePosté le: 18/11/2018 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Philippe,
Oui, c'est précisément en me souvenant d'infos anciennes sur Retro que j'ai émis cette hypothèse de liquide de refroidissement.
J'ignore complétement les fonctions de tous ces flacons et j'avoue que j'espère des éclaircissements en off (ou en "in" évidemment).
Sinon, au prochain championnat du monde, nous mènerons ensemble cette enquête.
C'est seulement maintenant que je me rends compte des lacunes de mon reportage.



Se coucher tard nuit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 18/11/2018 11:00    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Bonjour les amis,

Petite respiration dominicale......

Vous n'êtes pas sans avoir oublié, que pendant ce temps une autre compétition majeure se déroulait... sur l'herbe elle aussi....

Le championnat du Monde de Football !!! comment l'oublier. Et pour vous prouver que les circularistes ne sont pas chauvins... les organisateurs ont prévus la retransmission d'un match... la finale si je m'en souviens bien... qui opposait... quels pays déjà ?

Voici que de nombreux participants sont venus nous applaudir.... J'ai quand même félicité Liber, le sympathique concurrent Belge, car la prestation des diables rouges m'a impressionnée... lors du match précédent ... ils avaient toutes leurs chances... bravo à eux... mais bon, le sport c'est comme çà, un coup çà rigole, un autre çà passe pas... et le pauvre qu'est-ce qu'il a entendu comme blagues...







à suivre...

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Philippe26
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 10 Fév 2015
france.gif

Localisation: Allan près de Montélimar
Âge: 65 Sagittaire

MessagePosté le: 18/11/2018 11:05    Sujet du message: Championnats du Monde de VCC à Landres - C.R. à 4 mains Répondre en citant

Et voilà...

Charles me rafraichit la mémoire... l'autre composant est l'essence F, qui permet le refroidissement du moteur au cas où.

Le meilleur carburant étant le carburant principal, il n'y a pas de dopant qui pourrait l'améliorer encore plus...

L'autonomie actuelle étant supérieure à 33 tours, on peut perdre (légèrement) en autonomie, pour refroidir (le cas échant), le moteur.

Merci Charles,

Philippe



Je ne suis pas vieux, je suis jeune depuis plus longtemps que vous......
I am not old, I am young for longer than you .....
"C'est impossible, dit la Fierté; c'est risqué, dit l'Expérience; c'est sans issue, dit la Raison; mais essayons, murmure le coeur » W.A.Ward
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Aéromodèles Antiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 Suivante
Page 9 sur 12

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS