RETROPLANE.net Index du Forum
FAQ - Charte - Rechercher - Fichiers - Map - Membres - S'enregistrer - Annuaire - Vérifier ses messages privés - Connexion

Max Holste 20-P1 - ech 1/3 - Eric
Aller à la page Précédente
1, 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Constructions Détaillées en Photo
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Eric Spore
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 24 Nov 2008
france.gif

Localisation: Lorient
Âge: 62 Bélier

MessagePosté le: 16/05/2022 19:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Vincent,
Oui en prévision du flite metal les ailes seront recouvertes de fibre de verre 50g/m2, le fuselage de fibre de carbone 160g/m2 puis application d’apprêt garnissant et ponçage, et re-apprêt garnissant et re-ponçage. C'était la corvée du weekend dernier. C'est laborieux, sale et désagréable. Mais indispensable pour avoir un support lisse et rigide.
Voila le résultat final :







Vive les ailes en structure et le coffrage en CTP 0,6 mm collé à la cyano. Ça c'est le pieds.

Charles, l'empennage horizontal s'assemble avec les poutres par des clés en jonc de carbone et à l'avant ailes et poutres viennent s'embrocher sur des clés de gros diamètre en tube alu. C'est très rigide et sans jeu.
A+



Eric


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patte de loup
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 25 Jan 2006
france.gif

Localisation: Alsace (Strasbourg)
Âge: 64 Cancer

MessagePosté le: 16/05/2022 20:59    Sujet du message: Répondre en citant

magnifique construction et très originale.
Bravo Eric [clap]



Un "prédateur" des pentes de France et de Navarre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bocorvin
Maniaco Posteur
Maniaco Posteur


Inscrit le: 17 Aoû 2015
netherlands.gif

Localisation: Hillegom
Âge: 76 Vierge

MessagePosté le: 16/05/2022 22:40    Sujet du message: Répondre en citant

Beautiful constructed Eric [amen] [amen] [amen]

Vincent(DB)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Christian
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 02 Mai 2006
france.gif

Localisation: Europe
Âge: 59 Verseau

MessagePosté le: 22/05/2022 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais zappé cette construction , sujet original , hâte de voir la finition de ce modèle [baaave]

Christian






Orlik en construction
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Eric Spore
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 24 Nov 2008
france.gif

Localisation: Lorient
Âge: 62 Bélier

MessagePosté le: 06/11/2022 17:31    Sujet du message: Répondre en citant

Je remonte du fond du trou à petite vitesse pour vous donner des nouvelles du MH20. Certains l'ont vu voler cet automne, et donc pas de mystère, ce que je publie ci-dessous date de la période entre mai et novembre 2022. Le planeur vole parfaitement bien et je reviendrai sur ce sujet plus tard.
Je vais reprendre la chronologie de la construction là ou je l'ai laissée.
Début mai, j'avais un fuselage, des poutres avec des dérives, un tronçon central d'aile et un empennage. Il manque les ailes elles-mêmes.

Profil HQ12-2,5 pour être costaud et un peu creux. A la réflexion (et avec l'expérience acquise en vol), j'aurais pu diminuer l'épaisseur à 10 ou 11%. Ce sera pour mon prochain MH20 MDR
>Noyaux en polystyrène expansé découpé par Dédé Lambert. Coffrage samba 1,5mm (là aussi j'aurai gagné du poids en mettant du 1mm qui aurait largement suffit)
> Sous le samba du carbone 160g/dm2 sur 2/3 de l'envergure puis verre 100g/dm2 sur le dernier tiers. 2 UD carbone sur les longerons (1 longeron principal avec la clé principale et un secondaire plus court avec la clé d'incidence). Epoxy Sicomin et mise sous vide de l'extrados




> les âmes de longerons ont été découpées dans une plaque sandwich carbone 160g/balsa bois de bout 3mm / carbone 160g pressé sous vide




> après coffrage extrados, le noyau a été usiné pour faire les fentes où seront insérées les âmes de longeron. Ces âmes ont été collée avec une pâte de collage époxy à base de résine, silice , et un peu de floc de coton .



Les fourreaux cylindrique de clés d'ailes sont collés contre les âmes de longerons. Je n'ai mis que 2 nervures pour tenir les fourreaux. Ce sont les trous dans les nervures qui donnent le dièdre des ailes (à l'usage j'aurais du mettre 3 voire 4 nervures.

Vous excuserez, je l’espère, l'utilisation de techniques pas très orthodoxes pour des amateurs de bois et toiles. Si vous lisez ce message, c'est que le modérateur ne m'a pas envoyé au purgatoire (Salut Vincent [amen] [amen] - vraiment je fais tout pour éviter l'enfer).

Au moment du collage des fourreaux et nervures j'ai fait un montage provisoire avec le tronçon central d'ail pour être sur du dièdre. Montage un peu bricolo dans la cuisine faute de place dans l'atelier
nota 1: l'ensemble fait 3,4m (0,9m de tronçon central, 0,1m de poutre et 2,5m d'aile)
nota 2: le tube en carton est là pour empêcher l'aile coffrée sur une seule face de plier)







> Une fois ce collage terminé, coffrage de l'intrados à l'identique de l'extrados


La deuxième aile a suivi le même processus.
Étape suivante ponçage poussé du samba car au niveau du devis de masse de je commence à me faire peur (selon mes calculs je devrais m'approcher des 18kg). Ce ponçage est un peu un geste désespéré car j'ai peut-être gagné quelques centaines de gramme en tout. Heureusement j'ai pu poncer en extérieur (ponceuse orbitale et abrasif extra : Abranet Mirka)
Ensuite recoupe du bord d'attaque et collage de grosses baguettes de balsa, puis mis en forme du bord d'attaque, suivi de la découpe de la zone des ailerons qui eux ont été construits en structure (nervures CTP peuplier 3mm, longerons pin, coffrage CTP 0,6mm)
Les 2 ailes ont ensuite été recouvertes de verre 50g/dm2 et époxy. Très léger ponçage sur le verre puis application au pinceau "gras" d'un apprêt garnissant 2 composants de carrossier. Normalement c'est fait pur être appliqué au pistolet , mais n'étant pas équipé, ça marche bien au pinceau. Le ponçage est juste plus long. Voila ce que ça donne sur le fuselage







Suite de la construction au message suivant.



Eric


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric Spore
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 24 Nov 2008
france.gif

Localisation: Lorient
Âge: 62 Bélier

MessagePosté le: 06/11/2022 18:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis lancé donc je continue.

L'étape suivante a été la construction de la verrière.
Voici son apparence avant vitrage



Depuis l'origine je savais que je ne pourrai pas la thermoformer car trop grande pour mon four de cuisine. ça tombe bien car la verrière grandeur était faite de panneaux développable. J'ai du mylar dans lequel j'ai découpé les gabarits de chaque panneau (9 au total) puis j'ai découpé les panneaux dans du PET de 0,75mm, de chez mon ami Pascal de Silence Modele.




Chaque panneau de PET après petites retouches, a été collé à la cyano épaisse (je savais qu'on y reviendrait Wink ) et les joints entre panneaux transparents ont recouverts de bande de CTP 0,6mm.
Voilà le résultat après recouvrement avec de l'alu adhésif




Puisque je commence les finitions, je précise que tout l’intérieur est peint en vert olive pour imiter la peinture anticorrosion au zinc bichromate (puisque le planeur grandeur est construit en alu et magnésium). Vous allez sans doute dire que mon vert est un peu trop pétant , et vous avez raison !

Pour les premiers vols j'ai décidé de finir les surface avec un apprêt avant peinture en bombe. La finition alu sera faite après.
Voila la bête assemblée






Coté électronique, tout est en Futaba S-Bus pour simplifier un câblage un peu compliqué. Double alimentation Lipo 2S, double réception, box Futaba DLPH-1(au départ Gemini 3018 de Dualsky mais remplacée car doutes sur sa fiabilité) , servos Futaba S-Bus.



Pilote Tailored Pilot et tableau de bord imaginaire car je n'ai aucune photo de l'habitacle (merci Christian Ravel d'avoir partagé tout ce que possède le Musée de l'air d'Angers). Le tableau de bord est amovible avec des aimants pour laisser l’accès à l'électronique dans le nez.





Pour arriver au centrage calculé avec Predim RC j'ai logé en plus des 0,6kg dans le nez ,3 kg supplémentaires de grenaille de plomb achetée chez Décathlon (poches de lestage de plongée sous-marine). Cette grenaille, mélangée à de l'époxy a été coulée dans le nez bien avant réalisation de la verrière. J'avais prévu 300g de lest mobile pour ajustement du centrage.
Bref avant le 1er vol j'étais à 18,3kg.

1er vol le 17 juillet sur notre terrain du Model Club Plouharnelais, avec Hervé Le Bayon aux commandes de son remorqueur 120cm3.
https://vimeo.com/manage/videos/767832224
Tout s'est bien passé. Centrage trop arrière, ajout de 200g de lest et réglage du trim de profondeur en conséquence.
Petit raté de ce coté là. Le V longi est très insuffisant. Je pensais avoir par construction mis 2° mais ça ne doit pas être le cas. Vu que la stab est pris entre les poutres avec des petits karmans que je ne veux pas modifier, et que l'incidence des poutres est impossible à modifier au niveau de l'aile, tant pis, je volerai avec une profondeur à cabrer. Je vais sans doute perdre 1 ou 2 points de finesse, et quelques cm/s de taux de chute .

Voilà où j'en étais fin juillet. Dans le prochain message j'aborderai les finitions qui sont toujours en cours à l'heure ou j'écris.
Bonne soirée.



Eric


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christian
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 02 Mai 2006
france.gif

Localisation: Europe
Âge: 59 Verseau

MessagePosté le: 06/11/2022 18:49    Sujet du message: Répondre en citant

ça fait plaisir d'avoir des nouvelles , original ce planeur Very Happy

L'as tu essayé au Menez en pente ou il n'a volé qu'en plaine ?

Au plaisir de le voir peut être en 2023 Wink

Christian






Orlik en construction
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Johannes
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Juil 2007
germany.gif

Localisation: Leichlingen
Âge: 63 Sagittaire

MessagePosté le: 06/11/2022 19:41    Sujet du message: Répondre en citant

Hi Eric,
super und auch aussergewöhnlich ist dein Modell geworden,
Glückwunsch [clap] [clap]

Gruß Johannes





Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ThomasF
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 16 Jan 2010
germany.gif


Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 29/11/2022 10:28    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé cet article dans : "FLUGSPORT" n° 3/1943, tome 35, page 30.

Seite 30 „FLUGSPORT" Nr. 3/1943, Bd. 35

Franz. Segelflugzeug Einsitzer Holste 20-Pl
Das Holste 20-P1 Segelflugzeug in Ganzmetallbauweise besitzt zwei Leitwerksträger mit großem Höhenleitwerk und doppeltem Seitenleitwerk.
Flügel dreiteilig. Mittelstück mit Ansatzflügeln. Flügeldicke im Mittelteil 15% nach den Enden abnehmend auf 9%. Zwei Holme. Bedeckung Duralblech an stark beanspruchten Stellen; an dem anderen mit Elektron bedeckt. 14 Hauptmetallrippen, davon 4 an den Befestigungsstellen verstärkt.





Franz. Holste 20-P1-Segelflugzeug
Zeichnung Flugsport

Formrippen sind im Inneren der Metallhaut befestigt. Querruder zweiteilig mit Schlitz als Differentialruder ausgebildet. Ausschlag + 20°-25°. Rudergerippe Metall, stoffbespannt. Zwischen Querruder und Mittelstück Sturzflugbremsen, die wie in Deutschland üblich, nach oben und unten ausgefahren werden.
Rumpf elliptischer Querschnitt in Stromlinienform, Duralformspanten mit Längsprofilen. Hauptspant verstärkt dient gleichzeitig zur Befestigung des Hauptflügelholms. Rumpfbedeckung vorn Duralblechstreifen, hinten Elektron, abnehmbar. Vor dem Hauptspant verstellbarer Sitz.
Leitwerksträger elliptischer Querschnitt. Duralblechhaut, innen mit Längsprofilen vernietet, hinten geschraubt.
Höhenleitwerk zwei Holme. Vorderer Holm in der Flügelnase, wird durch ein Rohr gebildet. Vorn Dural, hinten Elektronhaut. Höhenruder Metallgerippe stoffbespannt. Doppeltes Seitenleitwerk gleiche Bauweise.
Spannweite 17,5 m, Länge 7,2 m, Höhe 1,87 m, Fläche 18 m², Seitenverhältnis 17, V-Form 3°, Anstellwinkel + 4°, Flügelbelastung 15,82 kg/m², Leergew. 200 kg, Fluggew. 287 kg, Sinkgeschw. 0,60 m/s. Hierbei Fluggeschw. 65 km/h.





Rumpf des Holste 20-P1. L'Aerophile



La traduction:

Page 30 "FLUGSPORT" n° 3/1943, tome 35

Planeur français monoplace Holste 20-pl
Le planeur Holste 20-P1 en construction entièrement métallique a deux poutres de queue avec un grand empennage et un double gouvernail.
Aile en trois parties. Centre de table avec ailes attachées. Épaisseur de l'aile dans la section médiane de 15 % diminuant à 9 % vers les extrémités. Deux longerons. Revêtement en tôle Dural dans les zones fortement sollicitées ; recouvert d'électron de l'autre. 14 nervures métalliques principales dont 4 renforcées aux points d'attache.





Planeur Franz Holste 20-P1.
dessin aviation sport

Des nervures moulées sont fixées à l'intérieur de la peau métallique. Aileron en deux parties avec une fente conçue comme un gouvernail différentiel. Déviation + 20°-25°. Squelette de gouvernail en métal, recouvert de tissu. Entre l'aileron et la section médiane, il y a des freins de plongée qui, comme d'habitude en Allemagne, sont étendus vers le haut et vers le bas.
Section transversale elliptique du fuselage en forme profilée, cadres Duralform avec profils longitudinaux. La cloison principale renforcée sert également à fixer le longeron principal de l'aile. Couverture de fuselage à l'avant Bandes de tôle Dural, électronique arrière, amovible. Siège réglable devant la cloison principale.
Section elliptique de la poutre de queue. Peau en tôle Dural, rivetée aux profilés longitudinaux à l'intérieur, vissée à l'arrière.
Empennage deux longerons. Le longeron avant dans le bord d'attaque de l'aile est formé par un tube. Dural à l'avant, peau d'électron à l'arrière. Ascenseur Squelette métallique recouvert de tissu. Double safran même construction.
Envergure 17,5 m, longueur 7,2 m, hauteur 1,87 m, surface 18 m², allongement 17, forme en V 3°, angle d'attaque + 4°, charge alaire 15,82 kg/m², poids à vide. 200 kg, poids de vol 287 kg, taux de descente 0,60 m/s. Voici la vitesse de vol. 65km/h.






Coque Holste 20-P1. L'Aérophile


J'espère que tout est correct.

salutation
Thomas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Johannes
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Juil 2007
germany.gif

Localisation: Leichlingen
Âge: 63 Sagittaire

MessagePosté le: 29/11/2022 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Wo du das wieder alles ausgräbst, Thomas Shocked
Was ist Elektron [humm]

Gruß Johannes

Tolles Flugzeug , Eric [clap] [clap]





Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ThomasF
Incurable Posteur
Incurable Posteur


Inscrit le: 16 Jan 2010
germany.gif


Âge: 63 Taureau

MessagePosté le: 29/11/2022 17:36    Sujet du message: Répondre en citant

nicht mein Wissen:

https://www.chemie.de/lexikon/Elektron_%28Werkstoff%29.html

Elektron (Werkstoff)


Beim technischen Werkstoff Elektron handelt es sich um Legierungen aus mindestens 90 Prozent Magnesium und knapp 10 Prozent Aluminium, außerdem können in geringen, unterschiedlichen Anteilen Zink, Zinn und viele weitere Legierungsbestandteile enthalten sein. Elektron gibt es als Guss- und Knetlegierungen, die sich durch gute Korrosionsbeständigkeit, auch gegen Salzwasser, auszeichnen. Entwickelt wurde es von der Fa. Griesheim im Jahre 1908 und wird als Ausgangsmaterial für Bauteile der Optik, Feinmechanik und den Flugzeugbau verwendet.
Elektron schmilzt bei ca. 650 °C und verbrennt unter großer Licht- und Wärmeabgabe bei ca. 2200 °C. Elektron diente auch als Material für die Hülle von Elektron-Thermit-Brandbomben, sogenannten Elektron-Thermitstäben.
In der Antike galten alle Legierungen aus Gold und Silber als Elektron. Aus diesem Elektron wurden vor allem Münzen geprägt.


Gruß
Thomas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Johannes
Serial Posteur
Serial Posteur


Inscrit le: 23 Juil 2007
germany.gif

Localisation: Leichlingen
Âge: 63 Sagittaire

MessagePosté le: 29/11/2022 18:30    Sujet du message: Répondre en citant

Danke, man lernt immer was Neues Very Happy




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROPLANE.net Index du Forum -> Constructions Détaillées en Photo Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente
1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers

Zone de Téléchargement du Forum et Site Retroplane


Images aléatoires album Retroplane, clic pour Agrandir

Forum en Flux RSS